mercredi 23 janvier 2008

Tarte impossible au chocolat


Quand je vous disais que Josée avait de bonnes recettes, je ne mentais pas. La preuve, celle-ci vient également de chez-elle. Bon je dois vous dire que j'ai eu quelque difficulté niveau cuisson. Il demande 30 minutes et moi j'ai dû refaire cuire car ce n'était pas à point. Je dirais qu'après le temps demandé, insérer un cure-dent et s'il est propre, elle est prête, sinon continuer la cuisson jusqu'à ce que le cure-dent ressorte propre. La beauté de cette recette, c'est que la croûte se forme d'elle-même durant la cuisson. N'est-ce pas magique?!

2 oeufs
1 tasse de lait
1/4 tasse de margarine ou beurre ramolli
2 carrés de chocolat non-sucré fondu et refroidis
1 tasse de sucre
1/2 tasse de bisquick

Chauffer le four a 350ºF.

Graisser un moule à tarte de 9 pouces. Mettre tout les ingrédients dans un blender. Mélanger a haute vitesse 1 minute. Verser dans le moule. Cuire environ 30 minutes ou jusqu'à ce qu'aucune empreintes de doigts ne paraissent pas quand on touche le centre ou qu'un cure-dent en ressorte propre. Laisser refroidir complètement. Garnir de crème fouettée ou d'une boule de crème glacée, si désirée.

3 commentaires:

  1. De temps à autre, j'ai la chance de voir cette émission sur télé québec à Paris ...
    Qu'est que le bisquick ?

    RépondreSupprimer
  2. Alors la, je n'aurais jamais pense voir du bisquick dans une autre recette que celle des pancakes!

    RépondreSupprimer
  3. Du chocolat......miam je vais essayer ca....merci :o)

    RépondreSupprimer

Le collectionneur de recettes

Facile d'exécution, ce petit logiciel vous permettra de mettre de l'ordre et de retrouver vos recettes favorites en seulement quelques clics. Je vous invites à cliquer sur le lien ci-après pour de plus amples informations. Le collectionneurs de recettes.
Toutes les photos de ce blog sont la propriétées du blog Le palais gourmand, toute reproduction totale ou partielle d'une photo sans l'accord de son propriétaire est INTERDITE... Tous droits réservés au blog Le palais gourmand. Merci de respecter mon travail.