mardi 6 mai 2008

Poulet au cola



Un poulet tellement tendre et bien goûteux. On c'est bien régalé avec cette simple recette de chez Les plats cuisinés de Esther B. Je n'ai pas mis de fécule, car la sauce c'était épaissi d'elle-même.

1/2 tasse d’oignons hachés
1 c. à table d’huile végétale
4 demi-poitrines de poulet désossées ou 8 hauts de cuisse de poulet désossés sans peau
1 canette de 355 ml (12 oz) de cola
1 tasse de ketchup
1/8 c. à thé de poudre d’ail
1/8 c. à thé de poivre
1/8 c. à thé de sel
4 1/2 c. à thé de fécule de maïs (maïzena)
3 c. à table d’eau froide

Dans un poêlon, faire sauter l’oignon jusqu’à ce qu’il soit tendre. Ajouter le poulet et le colorer de chaque côtés. Ajouter le cola, le ketchup, la poudre d’ail, le sel et le poivre. Couvrir et laisser mijoter 25 à 30 minutes ou jusqu’à ce que la température interne du poulet mesurée au thermomètre à viande indique 77 ºC (170 ºF). Retirer le poulet et garder au chaud.

Délayer la fécule de maïs dans l’eau et incorporer à la poêle. Porter à ébullition et remuer pendant 2 minutes ou jusqu’à ce que la sauce s’épaississe. Ajouter le poulet et réchauffer. Servir avec du riz et une salade.

Source: Du poulet à la canadienne d’un océan à l’autre

2 commentaires:

  1. Comment ne pas aimer cette recette?

    Toi aussi tu n'as pas eu besoin d'épaissir:)

    RépondreSupprimer
  2. Eh ben ça j'y aurais jamais pensé de faire une sauce à base de cola! C'est bien le même cola que chez nous, avec des bulles et tout? Ca me donne une idée de blind test culinaire...

    RépondreSupprimer

Le collectionneur de recettes

Facile d'exécution, ce petit logiciel vous permettra de mettre de l'ordre et de retrouver vos recettes favorites en seulement quelques clics. Je vous invites à cliquer sur le lien ci-après pour de plus amples informations. Le collectionneurs de recettes.
Toutes les photos de ce blog sont la propriétées du blog Le palais gourmand, toute reproduction totale ou partielle d'une photo sans l'accord de son propriétaire est INTERDITE... Tous droits réservés au blog Le palais gourmand. Merci de respecter mon travail.