lundi 7 juillet 2008

Soupe aux boulettes ranchéro



4 tasses (1 litre) de bouillon de boeuf
19 oz (540 ml) de tomate en boîte, non égouttées
2 petits oignons hachés, divisé
1 gousse d'ail hachée
1 c. à thé de poudre de chili
1/2 c. à thé de cumin
1/3 tasse de riz à grain long
1 oeuf
1 c. à thé d'origan
1/2 c. à thé sel
1 livre (454 gr) de boeuf haché extra-maigre
19 oz (540 ml) de haricot rouges égouttées
1/2 poivron vert ou jaune haché grossièrement (moi 1/2 de chaque)
1 petite courgette tranchée

Dans une grande casserole, mélanger le bouillon, les tomates, le premier oignon, l'ail, la poudre de chili et le cumin. Amener à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter, à couvert, durant 30 minutes. Entre temps, mettre le riz dans un bol et couvrir d'eau bouillante et laisser tremper, 15 minutes.

Dans un grand bol, battre l'eau, avec le reste de l'oignon, l'origan et le sel. Incorporer le boeuf haché, en le défaisant avec une cuillière. Égoutter le riz et verser dans le bol. Bien mélanger le tout et façonner en boulette de 1 pouce.

Ajouter les boulettes et les haricots rouge dans la casserole. Amener à ébullition, réduire le feu, couvrir et mijoter 15 minutes. Incorporer le poivron et les courgettes, recouvrir et mijoter 10 minutes. Rectifier l'assaissonement si nécessaire.

Source: Coup de Pouce, collection culinaire: Soupes et Hors d'oeuvre

2 commentaires:

  1. cette soupe est excellente! un repas en soi avec un pain multigrain, merci

    RépondreSupprimer
  2. Merci Anonyme et contente que tu ais aimé.

    RépondreSupprimer

Le collectionneur de recettes

Facile d'exécution, ce petit logiciel vous permettra de mettre de l'ordre et de retrouver vos recettes favorites en seulement quelques clics. Je vous invites à cliquer sur le lien ci-après pour de plus amples informations. Le collectionneurs de recettes.
Toutes les photos de ce blog sont la propriétées du blog Le palais gourmand, toute reproduction totale ou partielle d'une photo sans l'accord de son propriétaire est INTERDITE... Tous droits réservés au blog Le palais gourmand. Merci de respecter mon travail.